Les maîtres du Kodokan

Shinko Matayoshi Sensei

Shinko Matayoshi Sensei est né en 1888 à Naha. Il est le troisième fils de Shinchin Matayoshi Sensei, qui était lui-même expert en Kobudo. Il étudia sous la direction de son père, de Chokuho Agena Sensei, de Ryoko Shiishi Sensei et de Yamane Chinen Sensei le maniement du bo, de l’eku, du sai et des kamas. Par la suite, il entreprit l’étude du nunchaku et du tunkuwa avec Ogi Irei Sensei. Shinko Matayoshi Sensei parti au début du XXème siècle pour un grand voyage à travers le Japon et la Chine. Son périple le mena à Hokkaido, à Sakhaline, en Mandchourie, à Shanghai, à Fukushu et à Annan. C’est à Shanghai qu’il s’initia au maniement du timbe, du suruchin et du nunti avec le maître chinois Kingai Sensei. A deux reprises durant son voyage, en 1921 puis en 1929, Shinko Matayoshi Sensei aura l’occasion de présenter son art à des membres de la famille impériale. Ce fut au prince Showa la première fois et à l’empereur Meiji ensuite. Après de nombreuses années passées sur la route, Shinko Matayoshi Sensei rentra en 1935 à Okinawa où il dispensa son enseignement jusqu’à sa mort en 1947.

Shinpo Matayoshi Sensei

Shinpo Matayoshi Sensei est né en 1923. Fils de Shinko Matayoshi Sensei, il perpétua sa tradition après la guerre en enseignant à Kawasaki, au Japon. Il rentre en 1960 à Okinawa d’où il entreprend de nombreux voyages pour promouvoir le Kobudo de son père à travers le monde. Pour garantir la pérennité de son art, il fonde son dōjō, le Kodokan, en se basant sur le nom de son père. Incarnant véritablement l’âme du Kobudo traditionnel d’Okinawa, Shinpo Matayoshi Sensei, alors 10ème dan de Kobudo et 10ème dan de Karaté, reçoit le titre de trésor impérial vivant, chose rarissime au Japon. Shinpo Matayoshi Sensei est mort en septembre 1997, peu de temps après le premier tournoi mondial de Karaté et de Kobudo d’Okinawa.

Zenei Oshiro Sensei

Zenei Oshiro Sensei

Né en 1953 à Okinawa, Zenei Oshiro Sensei débute la pratique du Karaté à l’âge de 15 ans sous la férule de Eiichi Miyazato Sensei, un des professeurs les plus réputés de l’île. Eiichi Miyazato Sensei, qui enseigne le goju-ryū, fut l’un des élèves direct de Chojun Miyagi Sensei, le fondateur de cette école. À 18 ans, Zenei Oshiro Sensei se lance dans l’étude du Kobudo avec Shinpo Matayoshi Sensei. Il continue parallèlement à pratiquer le Karaté et, deux ans plus tard, entre à l’université. Il devient alors l’élève en Karaté de Seikichi Higa Sensei. À 25 ans, Zenei Oshiro Sensei part pour l’Allemagne. Il enseignera pendant 4 ans à Düsseldorf avant de retourner à Okinawa. Finalement, en novembre 1986, Zenei Oshiro Sensei décide de revenir en Europe. Mais cette fois-ci, c’est pour s’installer en France, où il réside depuis lors

Zenei Oshiro Sensei est actuellement 8ème dan de Karaté goju-ryū et 8ème dan de Kobudo de l’école Kodokan de Shinpo Matayoshi Sensei. Il est également le directeur technique de l’AOKKS pour le Kobudo et est le représentant de l’école de Karaté goju-ryū Shodokan pour toute l’Europe. Il est également l’expert technique de nombreux dōjōs en Europe : Portugal, Suisse, Italie et France.

Creative Commons Attribution 4.0 International License